12 février 2013

Horizons...



                                                                                    Christian Seebauer



Le bout du bout c’est quand la lisière disparaît  les bordures s’effondrent, les bornes s’envolent et à l’orée des rêves la vague jaillit en franges d’écume pour tout massacrer…

Le bout du bout c’est quand la lisière s’assombrit, les bordures se choquent, les bornes se soulèvent et à l’orée des rêves la vague s’agrandit pour tout engloutir…

Le bout du bout c’est quand la nature splendide et forte envoie tout balader et qu’elle nous laisse sans chemin, sans rien, perdus, hagards au milieu des décombres…

Le bout du bout c’est quand on n’a plus de repère, quand tout est assombri, quand on a perdu le fil de notre vie, quand tout gît  et que le paysage n’offre aux yeux que ravages et déclin, que tristesse et chagrin…

Le bout du bout est peut-être partout et, tout en sachant que personne ne veut l’atteindre, on pense à tous ceux qui, à Fukushima, flottent à jamais au fond de l’océan, la mémoire perdue dans le balancement des lignes, des tensions, des ondes, des ions, des folles explosions que le monde moderne a choisi comme horizon


Annick SB      Février 2013

Consigne " le bout du bout " des Impromptus


Je vous invite également à découvrir un autre horizon : 
le bruit et la fureur " d'Emma ...

8 commentaires:

  1. Le bout du bout...ce sera ma fin pour moi... la fumée qui sortira du four..... Belle journée avec bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin c'est après le bout du bout je crois car quand on est plus il n' y a pas d'horizon ...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Tout à fait vrai dans ce cas précis ...

      Supprimer
  3. Bel hommage à ceux qui ont vu le bout du bout arriver et non rien pu faire pour le retarder... je pense à tous ceux qui ont plonger dans l'abîme par des mains assassines au nom de la technologie par exemple, au nom de la folie dirais-je.

    Belle journée Annick
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Super, très bon blog! Christian Seebauer, Germany

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous aussi pour le partage de vos toiles .

      Supprimer

Ecrire un commentaire