4 mars 2013

Le taudis...





Tes yeux sont parfois si profonds que j’y perds la mémoire…

Tes doigts sont parfois si lointains que je sens l’horizon.
Tes pas sont parfois si pressés que j’en oublie le nord et que je ne peux faire autre chose que m’asseoir sur une bitte d’amarrage glacée.
 Je scrute alors  les phalanges crevassées des hommes du port, leurs godillots usés, leurs traces de sueur et je sens la pitié de tout ce qui est forcené.
Leur souffle est alors si bestial que je crois entendre derrière les vitres, l’ambiance pitoyable des karaokés du café du port, là où les murs de briques cachent des histoires floues et des rengaines stupides qui nous parlent d’amour comme si ça existait, comme si c’était bon.
Je ne veux pas entendre les mots revêches, grossiers lancés aux vagues et à l’écume, à la tempête et aux remous et je tâtonne dans la nuit, à petits pas, à petits cris pour finir au comptoir des histoires sans début ni fin, épuisée et lasse, couverte par les embruns salés d’une mer en colère.

Tes yeux sont parfois si profonds que  j’y perds la mémoire…

En te cherchant toujours pour fuir mes autres élans, en navigant vers toi, pour trouver l’incontrôlable force de m’arrêter un jour à quai, je crois qu’en réalité je m’égare dans un taudis sans toit qui ne protège plus ni mon corps ni mon âme.

Annick SB    Mars 2013

Consigne   :   " Un mot, une image, une citation. " 

10 commentaires:

  1. Besoin de reprendre ton souffle, de pauser sur les galets lissés par la vie, envie de douceur et laisser loin derrière ces travaux quels qu'ils soient d'ailleurs.

    L'errance, la liberté de tout et de tous seraient-elles difficiles à supporter ? C'est ce que je ressens dans tes mots.

    Belle journée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La liberté de certains devient parfois un fardeau pour d'autres ....

      Supprimer
  2. Aie !!! Bonne journée tout de même bises

    RépondreSupprimer
  3. Dans le port d'Amsterdam
    Y a des marins qui dansent
    En se frottant la panse
    Sur la panse des femmes...
    Emma

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien la citation des yeux profonds

    RépondreSupprimer

Ecrire un commentaire