8 juin 2013

Je souris ...




Je suis collectionneuse d' escargots. 


C'est tout simple !
Je pensais que j'aurais beaucoup de choses à vous dire sur le sujet, mais rien à déclarer aujourd'hui.
Passion des coquilles, que le silence rend d'or. 

Comme chaque matin, j'ai fait le tour du petit jardin et ai cherché des traces brillantes sur les chaises, la table, la rampe. 


Comme chaque matin mes yeux ont trouvé et j'ai souri.
Comme chaque matin, j'ai senti l'extraordinaire sensation d'être témoin de la lenteur, de la liberté et de la fragilité de vivre et de poursuivre.
Exquis.


Je collectionne les escargots.
C'est tout simple, j'en suis dingo !


Quand je me promène et que le temps est gris, pas de souci !
Pour moi, vive la pluie !
Il suffit d'un petit sac de toile ou d'un panier d'osier et je vais en chercher, toujours attendrie ; je les ramène chez moi et les dépose dans une plate-bande où une cagette leur servira d'abri avant qu'ils se décident à repartir dans leur aventure lente et infinie.



Quand il fait chaud , je les reproduis, en peinture, en dessin et je ris !
Il n'est pas si facile de les rendre graciles et le crayon est souvent narquois !
Qu'importe ! Je leur donne vie...

Et lorsque je m'endors, je les revois et les dépose sur du feuillage ou des nuages gris.
C'est joli dans mon esprit et je souris ...


Annick SB  


Consigne de Mil et Une .


7 commentaires:

  1. Je les aimerais aussi s'ils n'étaient pas en train de bouffer toutes mes fleurs... :(

    RépondreSupprimer
  2. Observer leur lenteur, écouter leur silence...moment calme, serein...et fragile comme ces petits êtres!
    Gisèle

    RépondreSupprimer
  3. éloge de la lenteur... tu les captures pour les croquer...en peinture
    Emma

    RépondreSupprimer
  4. Je les aime aussi car ils en bavent sur cette terre !...
    Quant à les collectionner, non... Le matin, en allant chercher mon journal, j'ai déjà du mal à éviter de marcher sur les limaces et au risque de me casser la figure ! Les escargots sont plus discrètes - là, je mets au féminin pour respecter la parité ! - mais non moins voraces sur mes fraises et mes salades ! Un peu de cendres de feux de bois ne les décourage pas... il faut dire qu'à peine mises, les cendres, il s'est mis à pleuvoir !
    Je crois qu'ils sont protégés.. par le ciel... et c'est un peu juste !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour
    Ici on voit moins d'escargots que par le passé à cause des pesticides.
    C'est dommage
    Je te souhaite une bonne journée
    Bises amicales
    Marie-Pierre

    RépondreSupprimer

Ecrire un commentaire