25 juin 2016

Je vous aime ...


Alastair Magnaldo - clic !




J’ai rendu ma copie au vent !

Trop d’erreurs,

Trop de fautes,

Je ne sais plus si pérennité s’écrit comme ça ou autrement.

Et à chaque mot c’est ainsi.

Dictionnaire,

Urgence,

Doute ,

Recherche.

De quoi parle-t- on dans les chaumières ?

C’est la guerre ?


J’ai rendu ma copie au vent !

Les mots qui chantent dans ma tête ne trouvent plus facilement les

mélodies d’antan.

Je ne sais plus écrire.

C’est un fait.

Tout déborde,

Tout s’envole,

Tout file à la vitesse des ondes.

La lumière est partout …

J’ai rendu ma copie au vent !

Le souffleur d’idées me fait mal aux oreilles avec son porte-voix qui

impose, qui scande, qui recommande, qui fige.

Cela me terrifierait presque à la longue si je l’écoutais vraiment.

Je n’en fais qu’à ma tête !

...

J’ai rendu ma copie au vent !

Je ne peux plus dire les choses comme avant…

Je plane …

S’envolent les erreurs, la souffrance, le rejet…

Montent les souhaits, les rires, le bonheur …

Je ne dirais peut- être plus je t’aime en tête à tête.

Peu importe de le dire !

Je le vis désormais …

Je le vis dans le regard que je porte aux fleurs, aux enfants, au monde qui

m’entoure …

...

J’ai rendu ma copie au vent !

Le son d’amour du coquillage effleure délicatement mon oreille …

Je vous entends …

Je vous lis…

Je vous aime …

Annick SB    Juin 2016  

Consigne en image du blog d'écriture Mil et Une ...

4 commentaires:

  1. J'ai posé trois petits mots de commentaires chez Mil et une... Il y a bien longtemps que je ne t'ai pas lue... Reviendrais-tu chez les Impromtus ?
    avec le sourire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je vais , je viens et j'écris moins ... Mais l'été approche ; j'aurai plus de temps, alors qui sait ? ;-)

      Supprimer
  2. Rivaliser de vitesse avec le vent, quelle idée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rivaliser ??? Non, se soumettre au vent tout simplement !

      Supprimer

Ecrire un commentaire